•    

    Le rapport d'activité 2017 est feuilletable en ligne ! 
    Découvrez nos actions et nos projets

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 
    Le renouvellement des adhésions pour 2019 est possible depuis le 1er novembre

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019 

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  • Le programme Automne a été envoyé mi-août, les inscriptions sont ouvertes et il peut déjà être feuilleté en ligne  ici.  

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération



Les Annales galantes



Marie-Catherine-Hortense DESJARDINS, dite Mme de VILLEDIEU, dite Mme de CHATE (Alençon 1640 - Saint-Rémy-du-Val 1683)

1741 Paris, Armand, libraire rue Saint-Jacques

Tome IX des oeuvres de Mme de Villedieu

573 pages In-12

0,175 x 0,105 m

Reliure en veau marbré aux armes de Madame de Pompadour au centre des plats

N° d'inventaire : V 6047

Provenance : Vente après décès de la marquise de Pompadour, 1765.

Acquis en 2003. Don de la Société des Amis de Versailles.

  

Marie-Catherine-Hortense Desjardins s'était approprié le nom Villedieu, patronyme d'Antoine Boesset de Villedieu, un capitaine d'infanterie avec lequel elle n'a jamais été mariée. Auteur dramatique, elle devint rapidement célèbre par ses romans d'analyse psychologique ainsi que par ses nouvelles historiques et galantes aux titres évocateurs publiées dès 1668. Les sujets amoureux étaient en vogue sous Louis XIV et les premières Annales galantes parurent en 1670 à Paris.

Sa tragédie Nitétis et sa tragi-comédie Le Favori furent données à Versailles en 1663 et 1665. Elle écrivit sur la fête à Versailles de 1668. Les multiples éditions de ses œuvres prouvent la renommée de l'auteur, à qui l'on attribua plusieurs ouvrages de Madame de La Fayette. Ses œuvres complètes ont paru à partir de 1695, après sa mort, chez Antoine Besson à Lyon, puis à Paris en 1720-1721. L'édition de 1741 fut publiée à Paris par P. Gandouin en douze volumes. Chaque œuvre a sa page de titre propre et chaque volume comporte son titre et sa date.