• Dans le cadre du développement du groupe des Jeunes Ambassadeurs, es membres 18-30 ans de l'association, la Société des Amis de Versailles  a signé un partenariat avecle cercle des Jeunes Alumni Sciences Po, sensible à l’histoire et aux humanités.
    Ce rapprochement permettra aux deux organisations de profiter respectivement de leur notoriété. Ce partenariat a pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir le château et le domaine de Versailles aux membres du Cercle Orion, de promouvoir auprès de ces derniers les activités de la Société et du groupe des Jeunes Ambassadeurs, d’organiser des événements dédiés au sein de la Société et du Cercle et de favoriser les échanges entre les deux communautés
           
  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi
    (9h30-13h et 14h-17h30)  
    Ils fermeront du 24/12/21 au 02/01/22 inclus
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Vue de la maison royale de Saint-Cyr, près de Versailles, prise au-dessus de la Sablière.



Louis-Nicolas de LESPINASSE, dit LE CHEVALIER DE LESPINASSE (Pouilly-sur-Loire 1734 - Paris 1808)

Plume et encre grise, rehauts de gouache et d'aquarelle de couleur sur papier crème

0,208 x 0,343 m

Monogrammé à la plume et encre noire en bas à gauche : D.L.

N° d’inventaire : MV 6151. Inv. dessins 723

Provenance : Collection Henry de Rothschild, Paris, provenant de la baronne de Rothschild. Sa vente, Paris, hôtel Drouot, 15-16 juin 1933, lot 16, reproduit planche II. Acquis à cette occasion par la Société des Amis de Versailles en faveur du château.

Acquis en 1933. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

L'œuvre de Louis-Nicolas de Lespinasse est entièrement dévolue au paysage. Agréé et reçu académicien le même jour, le 30 juin 1787, chevalier de l'ordre de Saint-Louis, il s'était fait une spécialité des vues de Paris et des environs et il en exposa régulièrement au Salon entre 1787 et 1801. Plusieurs d'entre elles étaient destinées à être traduites en gravures pour l'illustration du Voyage pittoresque de la France publié à Paris en huit volumes de 1784 à 1792 par La Borde, Guettard et Beguillet.

La vue de la maison royale de Saint-Cyr fut ainsi gravée par Niquet l'Aîné pour le premier tome (Description particulière de la France - Département de la Seine - Gouvernement de l'Isle-de-France - neuvième livraison, planche 20). L'ouvrage précisait que Saint-Cyr, situé à une petite lieue de Versailles, tirait sa renommée de la maison des Dames de Saint-Cyr fondée par Mme de Maintenon et dotée par Louis XIV. Deux cent cinquante demoiselles, dont la fortune ne répondait point à la naissance, y étaient élevées gratuitement et d'une manière convenable au rang qu'elles étaient destinées par leur condition à occuper dans le monde.

Construits sur les dessins de Jules Hardouin-Mansart entre le 1ermai 1685 et juillet 1686, les bâtiments qui les abritaient sont décrits avec précision par Lespinasse depuis la hauteur de la Sablière. On distingue à gauche et sur le devant du dessin et de l'estampe gravée dans le même sens, le hameau appelé la Petite-Normandie que traverse en partie le chemin de Chartres, où cheminent deux voyageurs à cheval.

Sur l'aile gauche des bâtiments du monastère royal se détache l'église ; plus avant, vers le milieu, l'église paroissiale de Saint-Cyr ; et à droite l'abbaye de religieuses de l'ordre de Cîteaux. Sur les plans plus éloignés, on distingue diverses paroisses, au-delà desquelles on découvre à droite la grande avenue de Villepreux qui conduit au parc de Versailles en prolongement du Grand Canal. 

Notice de Xavier Salmon.

 

BIBLIOGRAPHIE

G. Brière, 1933, p. 144, repr. p. 143. X. Salmon, 2006, n° 33, p. 80-82, repr.