•    

    Le rapport d'activité 2017 est feuilletable en ligne ! 
    Découvrez nos actions et nos projets

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 
    Le renouvellement des adhésions pour 2019 est possible depuis le 1er novembre

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019 

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  • Le programme Automne a été envoyé mi-août, les inscriptions sont ouvertes et il peut déjà être feuilleté en ligne  ici.  

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération



Louis-Joseph de Bourbon, prince de Condé



Louis-Pierre DESEINE (Paris 1749 - id. 1822) 1817

Buste, marbre

H. 0,730 x l. 0,540 x Pr. 0,340 m

N° d'inventaire : MV 8950

Acquis en 1995. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

Baptisé, marié et créé chevalier de l'ordre du Saint-Esprit dans la chapelle de Versailles, le huitième et avant-dernier prince de Condé (1736-1818) exerçait l'importante fonction curiale de grand maître de la Maison du roi, ainsi que celle de colonel général de l'Infanterie. La Révolution le contraignit à l'exil, d'où il mit sur pied l'« armée de Condé », présente sur la frontière du Rhin entre 1792 et 1797.

En 1814, il reprit ses fonctions d'Ancien Régime, avant de mourir en son Palais-Bourbon, qu'il avait fait construire à grands frais avant la Révolution. L'austère buste de Deseine, commandé en 1814, le représente revêtu de l'uniforme de colonel général de l'Infanterie et décoré des ordres du Saint-Esprit, de Malte, de Saint-André et de la Légion d'honneur.

Notice d'Alexandre Maral

 

BIBLIOGRAPHIE

Hoog, 1996, p. 102-103.

EXPOSITION

Paris, 1819, n° 1259.