• Dans le cadre du développement du groupe des Jeunes Ambassadeurs, es membres 18-30 ans de l'association, la Société des Amis de Versailles  a signé un partenariat avecle cercle des Jeunes Alumni Sciences Po, sensible à l’histoire et aux humanités.
    Ce rapprochement permettra aux deux organisations de profiter respectivement de leur notoriété. Ce partenariat a pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir le château et le domaine de Versailles aux membres du Cercle Orion, de promouvoir auprès de ces derniers les activités de la Société et du groupe des Jeunes Ambassadeurs, d’organiser des événements dédiés au sein de la Société et du Cercle et de favoriser les échanges entre les deux communautés
           
  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi
    (9h30-13h et 14h-17h30)  
    Ils fermeront du 24/12/21 au 02/01/22 inclus
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Pièce des bains de Marie-Antoinette



Le 7 novembre 2011, le château de Versailles a inauguré la Pièce des bains des appartements privés de la reine Marie-Antoinette, entièrement restaurée et financée grâce aux Amis Européens de Versailles et à la Société des Amis de Versailles, et mise en scène par l'artiste Isabelle de Borchgrave sur une idée d'Hubert de Givenchy. 

Historique du projet : cette restauration s'inscrit dans le cadre de la politique de remeublement de l'Etablissement public afin d'offrir au public une meilleure compréhension des fonctions des salles. La pièce des bains se situe dans le petit appartement de la Reine au rez-de-chaussée du corps central, aménagé en 1784 pour Marie-Antoinette à l'emplacement d'une partie de celui de Madame Sophie, l'une des tantes de Louis XVI. 

Cet appartement comportait trois pièces principales : une chambre, une bibliothèque et une pièce des bains. Outre les boiseries dessinées par l'architecte Richard Mique et sculptées par les frères Rousseau, on y trouve un sol de marbre blanc et noir et l'emplacement de la baignoire marqué par un seuil de marbre blanc. L'état de la pièce des bains était jusqu'à présent peu satisfaisant. La rareté du mobilier lui conférait un aspect froid et dénudé, loin du goût de Marie-Antoinette, et peu évocateur pour le public. 

La forte mobilisation des Amis européens de Versailles, créés en juin 2010 à Bruxelles et pour lesquels cette initiative constituait la première opération de mécénat à Versaillles, a permis de restaurer les boiseries et les menuiseries, la dorure des bordures de glaces et les éclairages. Cette mobilisation est également à l'origine du remeublement de la pièce des bains effectué grâce à de nouvelles acquisitions telles que la baignoire en cuivre étamé, une paire de flambeaux, une paire de bras de lumière de style arabesque d'un modèle attribué au bronzier Rémond, auxquels ont été associés des dépôts du Musée du Louvre et du Mobilier National. 

Au-delà d'une simple restauration de la pièce et de son remeublement, l'originalité de ce projet réside dans la volonté d'évoquer davantage la vie et le goût de Marie-Antoinette. Sur une idée d'Hubert de Givenchy, l'artiste belge Isabelle de Borchgrave, met en scène trois personnages féminins qui, dans le décor, évoquent un moment d'intimité de la Reine à partir de documents d'archives et de portraits de la reine Marie-Antoinette. La richesse des matières transposées comme le raffinement de leur rendu fait oublier la simplicité de l'unique matériau employé, le papier. Ainsi, la restitution mêle passé et poésie, histoire et création contemporaine au service du Château de Versailles.

Rencontre avec Isabelle de Borchgrave sur la génèse du projet