•    

    Le rapport d'activité 2017 est feuilletable en ligne ! 
    Découvrez nos actions et nos projets

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 
    Le renouvellement des adhésions pour 2019 est possible depuis le 1er novembre

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019 

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  • Le programme Automne a été envoyé mi-août, les inscriptions sont ouvertes et il peut déjà être feuilleté en ligne  ici.  

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération



La Clarté



Baldi, Fin du XVIIe siècle

Statue, marbre

Inv. M.R.

Restauré en 2007, grâce à une souscription organisée par la Société des Amis de Versailles.

 

D'origine inconnue, installée en 1795 seulement sur le parterre d'Apollon, cette statue vient apporter une note italienne dans un ensemble strictement français. De fait, le traitement exubérant, qui évoque certaines réalisations du Bernin, est particulièrement expressif, notamment par le beau morceau de draperie qui vient enrober, telle une nuée matinale, cette allégorie de la première heure du jour.

Debout sur des rayons lumineux, elle tient l'attribut explicite du Soleil, doublement connoté à Versailles. La plantureuse nudité de cette allégorie vient rappeler qu'elle succède à une statue de l'Abondance, présente à cet emplacement au XVIIIe siècle.

Altérations : D'un point de vue structurel, cette sculpture comporte un gros goujon en fer situé à l'arrière des rayons. Il est prévu de le remplacer par un élément métallique mieux conçu et non susceptible d'être corrodé. Les fissures présentes à la surface de l'oeuvre seront bouchées.

Restauration : Sont prévus le nettoyage, l'extraction du fer, le goujonnage, l'élimination du plâtre éventuel, le rejointement, le bouchage des cuvettes non visibles et des fissures.