• Dans le cadre du développement du groupe des Jeunes Ambassadeurs, es membres 18-30 ans de l'association, la Société des Amis de Versailles  a signé un partenariat avecle cercle des Jeunes Alumni Sciences Po, sensible à l’histoire et aux humanités.
    Ce rapprochement permettra aux deux organisations de profiter respectivement de leur notoriété. Ce partenariat a pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir le château et le domaine de Versailles aux membres du Cercle Orion, de promouvoir auprès de ces derniers les activités de la Société et du groupe des Jeunes Ambassadeurs, d’organiser des événements dédiés au sein de la Société et du Cercle et de favoriser les échanges entre les deux communautés
           
  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi
    (9h30-13h et 14h-17h30)  
    Ils fermeront du 24/12/21 au 02/01/22 inclus
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Le duc de Crillon, biscuit de Sèvres d'après Alexandre-Evariste Fragonard



Le duc de Crillon

D’après Alexandre-Evariste Fragonard (1780-1850)

Manufacture royale de Sèvres

Biscuit en pâte dure

Emplacement : Corps central, appartement intérieur du Roi, salon des Jeux

N° d'inventaire : V 5933

Marques : en creux, Li (Augustin-Marie Liancé Jeune) ; en creux, Mars-3-19

H. 0,480 ; L. 0,240 ; P. 0,225

Acquis en 2001. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

Catholique, Louis Berton des Balbes de Crillon (1543-1615) participa aux guerres de Religion (batailles de Dreux, de Saint-Denis, de Jarnac), puis combattit à la bataille de Lépante, où Don Juan d’Autriche le chargea de porter au pape la nouvelle de sa victoire sur les Turcs (1571). Il accompagna le duc d’Anjou (Henri III) en Pologne (1574) puis fut nommé lieutenant-colonel d’infanterie, mais refusa de se compromettre dans l’assassinat du duc de Guise (1588). Il servit Henri IV avec un total dévouement, particulièrement lors du siège de Tours contre le duc de Mayenne (1589), et mérita de ce fait d’entrer sous la Restaurationdans le panthéon destiné à compléter la série des Grands Hommes initiée sous Louis XVI par le comte d’Angiviller (1776).

Les sculptures de marbre, dont beaucoup sont à Versailles, furent très vite traduites en biscuit à Sèvres (1782), et les statuettes ainsi produites se trouvèrent exposées dans la bibliothèque de Louis XVI à Versailles. La série fut poursuivie sous l’Empire, dont quelques antiques (Homère, Virgile, Annibal), et sous la Restauration, qui ajouta les figures de Du Guesclin, Dunois, Jeanne d’Arc et Crillon, toutes réalisées d’après les dessins d’Alexandre-Evariste Fragonard.

Le premier exemplaire de sa statuette de Crillon fut exposé au Musée Royal en 1819. C’est l’un des derniers exemplaires tirés qui fut placé à Versailles sous la Restauration et la Monarchie de Juillet, mais qui, brisé, fut vendu par les Domaines en 1880. Ce don de la Société des Amis de Versailles remplace donc avantageusement la statuette disparue.