Les Amis de Versailles
 
  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 - Ils seront fermés exceptionnellement du 11 au 19 août
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019 - ATTENTION : aucune carte ne pourra être envoyée entre le 10 et le 19 août, du fait de la fermeture de nos bureaux

  •  

    La Société des Amis de Versailles offre au château de Versailles une commode de Riesener livrée pour Madame Adélaïde en 1776. 
    plus d'informations

     

  • Le programme Automne sera envoyé mi-août, il peut déjà être feuilleté en ligne  ici.  

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Boniface de Montferrat élu chef de la quatrième Croisade



Pierre-Antoine Labouchère (Nantes, 1807 – id. 1873)

Huile sur toile

MV 8964

Signé, daté, en bas, à droite : Labouchère 1847

H. 0,71 ; l. 0,80


Commandé en 1842 pour les salles des Croisades, ce tableau resta dans la famille de l’artiste jusqu’à notre époque sous une identification traditionnelle à la vie de saint Louis. Il semble, en fait que l’artiste ait été sollicité, dans un premier temps, pour ce sujet fut finalement demandé à Henri Decaisne (MV 389). Fils d’armateur, et introduit dans le puissant monde de la banque protestante, Labouchère semble avoir fait partie de l’expédition en Algérie dirigée par le duc d’Aumale en 1846. Il exposa régulièrement au Salon entre 1844 et 1870 : ses tableaux se réfèrent essentiellement à des sujets de la religion réformée. Quelques tableaux de ces salles manquant encore, cette acquisition a pu, fort opportunément, y prendre place. 

Notice de Claire Constans