Les Amis de Versailles
 
  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 - Ils seront fermés exceptionnellement du 11 au 19 août
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019 - ATTENTION : aucune carte ne pourra être envoyée entre le 10 et le 19 août, du fait de la fermeture de nos bureaux

  •  

    La Société des Amis de Versailles offre au château de Versailles une commode de Riesener livrée pour Madame Adélaïde en 1776. 
    plus d'informations

     

  • Le programme Automne sera envoyé mi-août, il peut déjà être feuilleté en ligne  ici.  

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Distribution des cartes des petits appartements, 1748 et 1749



1748-1749

1 page ms. recto-verso ; 217 x 166 mm.

Inv. Vms 159, V. 52922

 

L’expression sibylline de « distribution des cartes » se rapporte à la répartition des pourboires que les invités au jeu du roi dans ses Petits Appartements laissaient aux garçons du château chargés de leur fournir les cartes à jouer. Cette répartition avait lieu tous les deux ans, avec l’approbation du roi. On retrouve dans la présente liste, correspondant à la distribution des sommes perçues en 1748 et 1749, les noms de Le Bel, premier valet de chambre du roi, et de quelques garçons des Petits Appartements comme Antoine Rochefort, Pierre Guimard ou N. Schneider, ainsi que la mention d’autres employés aux services de la Bouche (cuisines) et du Gobelet (office) des Petits Appartements. Cet usage sera supprimé au début du règne de Louis XVI.  R. M.