•  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019 

  • Le programme Automne a été envoyé mi-août, les inscriptions sont ouvertes et il peut déjà être feuilleté en ligne  ici.  

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération



Bureau plat du Dauphin, fils de Louis XV, à Versailles



N° d'inventaire: V 5295

Livré à Versailles en 1756 par Gilles Joubert (1689 - 1775)

Placage de bois satiné et bois de rose dans encadrement d'amarante ; bronzes dorés

H. 0,756 x L. 1,628 x Pr. 0,805 m

Estampille de Simon Oeben ( ? - 1786), maître en 1764, une fois

Estampille de Roger Van der Cruse dit La Croix (1728 - 1799), maître en 1755, quatre fois ; n° 2506 à la peinture noire

Emplacement : Corps central, appartement intérieur du Roi, cabinet des bains (cabinet de la Cassette)

Acquis en 1989. Participation de la Société des Amis de Versailles.

 

En 1755, le Dauphin, fils de Louis XV, décide la transformation en bibliothèque de son cabinet intérieur situé en retour sur le parterre du Midi à Versailles. Les travaux sont menés au printemps 1756. Pour répondre au luxueux décor bleu et or, le Garde-meuble livre le nouveau meuble de damas bleu galonné d'or en avril 1756. Le bureau plat est livré le 19 août 1756. Dans un récolement, le bureau est ainsi décrit : « du n° 2056 bis ? un bureau de différents bois des Indes chantourné et couvert de maroquin noir encastré, [?] Le bureau orné de dauphins, palmes, joncs et feuillages en compartiments le tout de bronze doré d'or moulu ».

Le bureau figure chez le Dauphin jusqu'à sa mort en 1765 et son fils le nouveau Dauphin, futur Louis XVI, le conservera en place dans la bibliothèque jusqu'en 1774 puis, devenu roi, de 1774 à 1789 dans ses « Intérieurs ». Dans les dernières années, Louis XVI l'utilisera au premier étage dans son cabinet particulier, ancienne pièce des bains de Louis XV. Bien que dépourvu de ses bronzes qui devaient magnifiquement souligner ses lignes, ce bureau se démarque par de remarquables proportions, la beauté des galbes et sa marqueterie. Il est orné d'un frisage de losanges en bois de rose dans des encadrements de bois de violette d'un modèle très en avance, des années 1765.

Cette marqueterie peut être attribuée à l'ébéniste Roger Van der Cruse dit La Croix. Le bureau porte l'estampille de Simon Oeben, frère cadet de Jean-Fançois Oeben et travaillant dans l'atelier de son frère, ainsi que l'estampille de RVLC apposée à quatre reprises sous le plateau. Reste la délicate désignation de l'auteur du bureau probablement livré par Oeben, ainsi que la commode. Mais l'exécution de ce chef-d’œuvre appartient à la même famille : les deux frères Oeben, Jean-François et Simon ayant épousé deux sœurs de Roger Van der Cruse dit La Croix.

Notice de Pierre-Xavier Hans.

 

BIBLIOGRAPHIE

D. Meyer, Le Mobilier de Versailles , tome I, Dijon, 2002, n° 31, p. 116-117.

Ch. Baulez, C. Constans, S. Hoog, D. Meyer, « Meubles royaux récemment acquis à Versailles (1985-1989) », Revue du Louvre , 1990, n° 2, p. 98-99.

C. Roinet, Roger Van der Cruse dit La Croix , Les Éditions de l'Amateur, Paris, 2000, p. 40-41.