•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019
    Pour toute demande reçue avant le 20/12/18, les cartes seront postées au plus tard le 21/12.
    Pour toute demande reçue à partir du 21/12, les cartes ne seront postées qu'à partir du 02/01/19.

  •    

    Le rapport d'activité 2017 est feuilletable en ligne ! 
    Découvrez nos actions et nos projets

     

  • Le programme Hiver 2019 sera envoyé mi-décembre, les programmes précédents sont feuilletables en ligne  ici.  

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Ils seront fermés du 22/12/18 au 01/01/19 inclus
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Crucifix encadré



Paris, vers 1725

 

Sculpture Ivoire, bois doré

Emplacement : Corps central, appartement Pompadour, chambre

H. 0,920 x L. 0,605 m

N° d'inventaire : V 6083

Acquis en 2005. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

Ce crucifix en ivoire sculptée est porté par un beau cadre rectangulaire cintré, certainement parisien et datable vers 1725. En haut, deux têtes d'angelots entourent la figure du Christ et les instruments de la Passion sont représentés sur le cadre. Au bas de celui-ci on aperçoit les dés, les soldats jouant la tunique de Jésus. Dans les angles du cadre sont sculptées quatre fleurs de lys.

Ce crucifix a permis de compléter le décor de la chambre de Madame de Pompadour, prenant place en fond d'alcôve de la chambre à coucher de l'appartement que la favorite occupa de septembre 1745 à mai 1751 au second étage du corps central à l'attique nord.

Notice de Pierre-Xavier Hans.