• Dans le cadre du développement du groupe des Jeunes Ambassadeurs, es membres 18-30 ans de l'association, la Société des Amis de Versailles  a signé un partenariat avecle cercle des Jeunes Alumni Sciences Po, sensible à l’histoire et aux humanités.
    Ce rapprochement permettra aux deux organisations de profiter respectivement de leur notoriété. Ce partenariat a pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir le château et le domaine de Versailles aux membres du Cercle Orion, de promouvoir auprès de ces derniers les activités de la Société et du groupe des Jeunes Ambassadeurs, d’organiser des événements dédiés au sein de la Société et du Cercle et de favoriser les échanges entre les deux communautés
           
  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi
    (9h30-13h et 14h-17h30)  
    Ils fermeront du 24/12/21 au 02/01/22 inclus
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Paravent du Salon des Jeux



Jean HAURE, Jean-Baptiste SENE, Nicolas-François VALLOIS 1786-1787

Hêtre sculpté et doré, bronze doré

N° inventaire: V 5122

Etiquette imprimée et manuscrite : Année 1787 GARDE-MEUBLE DU ROI. Suivant l'ordredu 3 octobre 1786/N° 228 CHATARD, Peintre & Doreur,Fauxbourg Montmartre, A PARIS.Pour Service de la Reine Salon du jeu à Compiègne

Provenance : Collections Earl of Rosebery, vente Mentmore Towers, Sotheby Parke Bernet, 18-20 mai 1977, n° 111

Emplacement : Château de Compiègne, appartement du Roi de Rome

Acquis en 1977 . Don de la Société des Amis de Versailles

 

Reconnu par Christian Baulez parmi les meubles de la collection Rosebery comme provenant du Salon des Jeux de Marie-Antoinette à Compiègne, le paravent fut acheté à la vente de Mentmore par la Société des Amis de Versailles en vue d'un échange, grâce à la compréhension de son président. En effet, le château de Compiègne avait autrefois acquis quatre pliants des Foliot, provenant de cette résidence mais commandés à l'origine pour Versailles.

Lors de la dépose de la garniture, la découverte de l'étiquette apposée par le peintre et doreur Chatard a confirmé la provenance du paravent. En 1786, un nouveau meuble avait été commandé pour le Salon des Jeux de la reine à Compiègne comprenant quarante pliants, douze tabourets, un écran et un paravent à six feuilles. Mais plus tard dans l'année, il fut décidé d'envoyer une partie de cet ameublement, dont le paravent, à Fontainebleau pour meubler le Salon des Jeux de la reine, qui venait également d'être redécoré. Un mobilier identique fut alors commandé par le Garde-Meuble pour le salon laissé vide à Compiègne. 

Le paravent acquis en Angleterre fait partie de cette seconde commande comme le précise l'année de livraison, 1787, inscrite sur l'étiquette de Chatard, « suivant l'ordre du 3 septembre 1786 ». Cette acquisition faite pour Compiègne permettait par échange de faire revenir à Versailles en 1978 les quatre pliants, d'un ensemble de soixante-douze commandés par le Garde-Meuble en 1769, d'après un modèle de Jacques Gondoin, au menuisier Nicolas-Quinibert Foliot et au sculpteur Toussaint Foliot et dorés par la veuve Bardoux « pour servir dans la Chambre et le Cabinet de Madame la future Dauphine ».

Douze pliants étaient destinés à la chambre et soixante au Grand Cabinet, c'est-à-dire le Salon de la Paix. En 1786, dans le cadre du renouvellement du grand appartement de la reine, douze pliants avaient été envoyés à Compiègne pour meubler la chambre de Louis XVI, ce qui avait justifié leur acquisition par le château de Compiègne en 1960 (inv. CN C 60.018/1-4). Ce paravent est désormais présenté au château de Compiègne dans les appartements du Roi de Rome.

Notice de Bertrand Rondot

 

BIBLIOGRAPHIE

Louis XVI et Marie-Antoinette à Compiègne , cat. exp. Musée national du château de Compiègne, 2006, p. 185-185 (notice par Yves Carlier)