•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 
    c'est faire un cadeau pour préserver un patrimoine exceptionnel !

    Toute nouvelle adhésion prise à partir du 4 juin sera valable jusqu'au 31/12/2019

     

  • Le Programme Printemps 2018 peut être  feuilleté ici.  Le programme Automne sera envoyé en août

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •    

    Le château est fermé au public ce jour en raison d'un préavis de grève
    La Soirée des membres Sociétaires & Bienfaiteurs
    est bien maintenue ce soir !




Adhérez

Pour contribuer à faire rayonner et à transmettre aux générations futures le château et son domaine.

> Lire la suite






Excursion à Arras à l'occasion de l'exposition "Napoléon - images de la légende"


EXPOSITION EN PARTENARIAT AVEC LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

PAR FRÉDÉRIC LACAILLE, CONSERVATEUR EN CHEF EN CHÂTEAU DE VERSAILLES ET COMMISSAIRE DE L’EXPOSITION

Transfert en autocar

Château de Barly, visite exceptionnelle sous la conduite de ses propriétaires, Bernard Dragesco et Didier Cramoisan.

Le château a été vraisemblablement construit entre 1782 et 1784 par Vindicien-Antoine Blin, ancien capitaine au régiment de Rohan. Les travaux d’aménagements intérieurs et de construction des dépendances  furent poursuivis jusqu’en 1794 par son fils qui demeura à Barly pendant la Révolution, puis mit le château à la disposition de l’évêque d’Arras durant l’été.
Fruit du goût et de la volonté de la famille Blin de Barly, cet ensemble de pur style Louis XVI de très grande qualité architecturale, a survécu dans un état d’authenticité absolument exceptionnel. Ce fait, si rare en France, mérite d’être souligné, particulièrement dans une région dévastée par deux guerres mondiales. Les historiens spécialisés s’accordent sur l’originalité, la qualité et la beauté des bâtiments et des décors intérieurs, la totalité étant classée Monument Historique depuis 1971.
Situées dans l’axe du château, la nef et la façade de l’église du village furent reconstruites au tout début du XIXe siècle dans le même style que la demeure seigneuriale, afin de fermer harmonieusement la perspective.

Déjeuner

Visite de l ’exposition Napoléon – images de la légende à Arras (sous la conduite de Frédéric Lacaille) :

Quand on pense au château de Versailles, on l’associe instantanément à Louis XIV et à Marie-Antoinette. Mais une autre tête couronnée a entretenu des liens privilégiés avec la « résidence des rois ». Il s’agit de Napoléon Bonaparte (1769-1821), qui y reçoit le pape Pie VII après avoir été sacré empereur, en 1804. Un an plus tard, il aménage le domaine du Trianon pour s’y installer avec sa femme Joséphine et sa soeur préférée, Pauline Borghèse. En 1809 l’empereur y séjourne plus durablement, avec sa seconde épouse, Marie-Louise d’Autriche, petite nièce de Marie-Antoinette. Le couple impérial y organise des fêtes somptueuses, poursuit l’aménagement des lieux... Mais cet épisode versaillais prend vite fin avec la chute de Napoléon. Méprisé par les monarchistes et par les républicains, son successeur Louis-Philippe n’a d’autre choix que de se tourner vers les bonapartistes afin d’asseoir sa légitimité. D’où l’inauguration, en 1837, d’un musée de l’Histoire de France au sein même de Versailles, dont un tiers des espaces sont à la gloire de Napoléon Ier.

Cette exposition présente une partie de l’exceptionnelle collection napoléonienne du château de Versailles et du Trianon qui ne fait jamais l’objet de prêts aussi importants. Suivant un parcours chronologique, l’exposition retrace le destin de Napoléon Bonaparte, depuis ses premières actions militaires, à la fin de la Révolution, jusqu’à ses deux exils sur les îles d’Elbe et de Sainte-Hélène. L’exposition n’oublie pas l’émergence de sa légende qui a bercé l’imaginaire national après sa mort.

Retour en autocar : passage par Paris Porte-Maillot puis Versailles



Participation 140 €
Date(s)
  • jeudi 12 avril à 06 H 30 
    Date passée

Rendez-vous 6h30 au départ de Versailles, à l’angle de l’avenue de Sceaux et de la gare routière Rive-Gauche - 7h au départ de Paris, devant le Palais des Congrès - Porte Maillot

Retour aux activités