• Info Coronavirus : conformément aux consignes gouvernementales, le château de Versailles, les Châteaux de Trianon ainsi que la galerie des Carrosses, les Jardins et le Parc sont fermés

    Les bureaux de la Société des Amis de Versailles sont également fermés mais l'équipe reste à votre disposition (de préférence par mail) ou par téléphone (messagerie vocale).

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  • Le programme Hiver 2020 peut être feuilleté en ligne. Seuls les membres de la Société peuvent s'inscrire !

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi :
    9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    +33 (0)1 30 83 75 48

     




Adhérez

Pour contribuer à faire rayonner et à transmettre aux générations futures le château et son domaine.

> Lire la suite







Les rencontres de l'Appartement des Amis : "La ménagerie du château de Versailles - Histoire et archéologie"


Par Annick Heitzmann, chargée de recherches archéologiques au château de Versailles.

OEuvre de l’architecte Louis Le Vau, la Ménagerie est l’une des toutes premières entreprises de Louis XIV à Versailles : il semble que les travaux aient débuté en 1663 et que le gros oeuvre soit achevé en 1664. Son bâtiment principal était un petit château composé de trois pavillons quadrangulaires et d’un étroit corps de bâtiment auquel était accolé un pavillon octogonal coiffé d’un dôme. C’est à partir de ce pavillon que s’organisait le plan radial des espaces réservés aux animaux. Le rez-de-chaussée recelait une grotte de rocaille qui perpétuait une tradition venue de l’Italie de la Renaissance et qui est antérieure de quelques années à la grotte de Thétis. De plus en plus délaissée après la mort de la duchesse de Bourgogne, à laquelle Louis XIV avait donné ce petit domaine, la Ménagerie arriva très délabrée à la Révolution. Les quelques animaux qui y vivaient encore furent transférés à Paris, dans l’actuel Jardins des plantes, et les bâtiments furent loués et pillés. La Ménagerie disparut ensuite progressivement.

Elle fut rachetée en 1836 par Louis-Philippe qui y aménagea un haras, il ne subsistait alors plus que le rez-de-chaussée du pavillon octogone (la grotte) qui servit de promontoire pour regarder les chevaux courir. La grotte de la Ménagerie fut finalement détruite par une erreur administrative en 1902.


Annick Heitzmann, viendra exposer le résultat des sondages archéologiques menés en 2019, qui permettent de mieux connaître ce petit domaine oublié.

 

> Rencontre suivie d’un moment d’échange autour d’un verre amical.



Participation 20 €
Date(s)
  • lundi 20 avril à 17 H 45  
    S'inscrire
    − 10 places disponibles

Rendez-vous Société des Amis de Versailles - Aile des Ministres Nord (dernier perron avant la Chapelle Royale)

Retour aux activités